18 octobre à Mulhouse : Fusionnons les luttes à la Fonderie !

Publié le par KLAPP'68

  Le duo opportuniste Bockel-Sarkozy paradant -image et carrière obligent- à l'inauguration de ce haut-lieu de l'histoire ouvrière alsacienne réhabilité en campus universitaire, a laissé un goût amer chez pas mal de celles et ceux qui ont travaillé et lutté sur ce site. Et si ces temps subversifs revenaient ?... Et si les luttes reprenaient, redonnant détermination et dignité au prolétariat ?...

  Une idée fait son chemin, Klapp’ 68 s’en fait l’écho : choisir le point d’arrivée de la manifestation du jour de la grève du 18 octobre sur le campus Fonderie où sera organisé une Assemblée Générale interprofessionnelle dans un grand amphithéâtre, occupé pour l’occasion. Ce sera une inauguration sans usurpateurs, sans simagrées ni rubans coupés, mais prise en charge par d’authentiques héritiers, unis dans l’action pour sauver et faire fructifier les conquêtes sociales des générations précédentes. Ce sera une inauguration sous forme de débat pour l’organisation des luttes à mener.

  Si la grève s’arrêtait le 18 au soir, Sarkozy, Bockel et les patrons gagneraient ; l’orage éphémère passé, ils auraient alors le champ libre pour imposer de nouvelles et graves régressions. Chacun sait bien qu’il faudra aller plus loin ou alors accepter de subir l’humiliation d’une nouvelle victoire de ceux qui nous écrasent et nous rendent la vie insupportable.

  La charge symbolique du campus Fonderie pourrait devenir forte. Encore faut-il qu’ensemble on y mette de la force. En puisant nos références dans l’Histoire des luttes sociales menées sur cet ancien site industriel, menons avec la jeunesse débat et réflexion sur ce nouveau site consacré au savoir. Un savoir qu’il nous faudra rendre émancipateur.

  Salariés, chômeurs, retraités, jeunes, tout le monde est frappé. Les étudiants aussi sont immédiatement menacés par le projet Pécresse. Sans attendre, fusionnons nos forces sur le campus Fonderie pour dire NON, pour retrouver dignité, goût pour la lutte et finalement renouer avec la victoire débouchant sur de nouvelles conquêtes sociales.

  Pour appuyer dans la mesure de ses modestes moyens cette dynamique d’éducation populaire dans l’action, Klapp'68 a décidé de mettre en ligne d’ici le 18 octobre tous les documents et toutes les informations (surtout locales) de nature à amplifier le mouvement. Merci de nous en communiquer. Merci aussi de nous faire connaître vos réactions, vos initiatives, ainsi que les obstacles (on n’est pas naïf, il y en aura) que vous pourriez rencontrer.

  Nous mettons d’ores et déjà en ligne un tract émanant de l’Union Locale CGT de Brumath qui met clairement en avant la revendication unificatrice des 37,5 pour tous, ainsi qu’un tract de SUD démontant les escroqueries intellectuelles perpétrées par les médias sur le problème des retraites.
Manifestations et débats:
Voir l'Agenda militant en ligne sur notre site.

Publié dans Luttes sociales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article