Antennes relais (3) Une étude réalisée à Salzbourg (Autriche)

Publié le par KLAPP'68

 
 
On lira ci-dessous un autre communiqué de l’association « Robin des Toits », paru à la mi-février et qui donne les résultats d’une étude épidémiologique sur les dangers des antennes relais. Très inquiétant.
 
 
 
Antennes-relais/cancers : risques confirmés.
Une étude épidémiologique confirmant une augmentation significative du risque de cancers pour les riverains d’antennes-relais vient d’être rendue publique.
Cette étude a été conduite sous la direction du Docteur Guerd OBERFELD, Médecin de Santé environnementale de la Ville de Salzbourg.
Les recherches ont porté sur une zone de 1200 mètres autour des émetteurs. Les risques de cancers augmentent dans les 200 mètres autour des antennes.
Les résultats ont été transmis au Ministère de la Santé autrichienne et seront évalués par un groupe de travail spécialisé. Ceci pourrait déboucher sur de nouvelles normes d’exposition du public aux champs électromagnétiques générés par la Téléphonie Mobile.
Qu’attendent les autorités françaises pour prendre les mesures qui s’imposent ?
En Novembre 2007, lors du Grenelle de l’Environnement, Robin des Toits et Ecologie sans Frontière ont déposé une proposition pour faire cohabiter Téléphonie Mobile et Santé Publique.
Cette proposition a été retenue et a reçu le soutien de Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, elle-même auteur d’une proposition de loi sur le sujet.
Qu’attend-on pour l’appliquer ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article